les persona et masques bloquants

Les 3 règnes sont régis par ces 4 éléments qui sont placés de façon bien spécifique de manière à bien vivre et ne pas créer en nous des masques bloquants. On évolue dans un monde où l’on crée des persona : apparence nécessaire a une fonction a un moment donné. On prend par exemple l’apparence du travailleur sur notre lieu de travail en s’adaptant à la société et au milieu où on se trouve pour pouvoir être accepté tout en restant nous-même derrière. Si on est trop pris par ce travail, que les gens nous inculquent trop un comportement qui n’est pas le nôtre, on finit par créer un masque bloquant : par croire que l’on est cette apparence là et oublier le reste. On finit par vivre pour travailler et non plus travailler pour vivre.

La majorité des dirigeants de notre société aiment nous transformer en robot et nous garder dans ces masques bloquants. Pour faire de nous des gens très professionnels qui se consacrent uniquement au travail en oubliant la liberté et en oubliant de vivre. En arrivant à la retraite, ils se disent mince j’arrête de travailler je ne suis plus rien car je ne suis que ce travail. Les gens meurent alors rapidement par ennui et surtout du fait qu’ils ne savent plus vivre.

Même chez nos parents les masques bloquants de l’enfant refont surface. De même avec nos amis, un masque bloquant différent fait face à ces relations, de même que quand nous prenons la voiture, nous nous transformons en chauffeur avec la aussi un autre masque bloquant. On finit par ne plus savoir qui nous sommes à force de présenter des masques différents sans jamais nous montrer tel que nous sommes. Il nous faut alors faire un gros travail sur nous pour ressentir les choses en nous et nous demander : « mais qui suis-je ? quel est le véritable moi derrière ces apparences. » Ce travail d’intériorité de prise de conscience qui nous permet de créer ces persona dans notre aspect physique, dans notre état mental et dans la manière de mémoriser les choses, sont des choses qui nous appartiennent. Nous ne devrions les donner à personne d’autre qu’a nous-même afin de garder cette intégrité et liberté totale.

Dans la manière de fonctionner, nous avons une mémoire interne très importante qui définit tout ce que nous voyons. Ainsi la couleur rose va nous faire penser à la rose : cette fleur que tout le monde connait alors qu’on sait qu’elle peut être aussi bien blanche ou rouge mais le rose fait penser plus à la fleur qu’a la couleur. On a tous une mémoire qui nous dirige dans la vie. Aujourd’hui on essaie de nous manipuler au niveau de la mémoire pour nous amener à aller dans une direction commune voulue par nos dirigeants et non dans les directions choisies par chacun.

 Il est temps de prendre conscience que c’est nous qui construisons ce monde. Que les élus doivent être au devoir et non au pouvoir et qu’ils devraient être là pour nous respecter car c’est nous qui les mettons dans cette position. Ils ont donc le devoir de nous représenter réellement et pas nous diriger. Ils détruisent notre terre et nous avec car le pouvoir à supplanter le respect qu’on leur doit et qu’ils nous doivent. Cette réciprocité doit être vécue en nous et en prenant conscience de nos mémoires on peut réagir et leur montrer comment redevenir authentique et quitter ces masques bloquants de présidents et ministres et leur montrer qu’ils sont avant tout autre chose que leur fonction, qu’ils sont des humains comme nous.

Les 4 éléments sont des choses importantes que l’homme doit apprendre à ressentir avant de penser à l’éducation spirituelle et partir vers les corps subtils. Il faut déjà apprendre à bien gérer son corps physique et être un dans sa corporalité pour pouvoir s’appuyer dessus et grandir ensuite sur des bases solides dans le monde énergétique, astral ou spirituel. S’il reste un enfant dans un corps d’adulte avec ses colères, ses pleurs et ses bouderies, il ne pourra pas avancer. Il faut qu’il apprenne à devenir adulte en lui pour que son corps soit en corrélation avec ce qu’il est réellement. Aujourd’hui quand je regarde le monde, je vois beaucoup d’hommes enfants (femme enfants). Je souhaite leur apprendre à devenir des terriens. Nous vivons tous sur terre, les frontières sont fictives, il n’y a ni race, ni religion, nous sommes tous des humains. La 1ere chose que nous devrions faire et de redevenir un humain en nous pour pouvoir mieux comprendre l’autre et l’accepter tel qu’il est. Tant que nous n’aurons pas compris cela, et appris à communiquer, nous serons dans ces mondes de conflits ou ceux qui nous dirigent ne veulent que le pouvoir en utilisant la manipulation et en créant des guerres pour s’enrichir et faire en sorte que nous soyons moins nombreux sur cette terre.